Voyager seul

L’idée peut paraître déroutante : partir en voyage seul(e) ? Certaines personnes sont au contraire admiratives de ceux qui osent. Il n’y a rien de choquant à partir en vacances en solo. En effet, c’est même parfois le meilleur moyen de découvrir les coutumes d’un pays, les traditions d’une région, de se fondre dans le paysage et partager avec les habitants en fusionnant complètement avec la culture locale.

Envie d’aventure, d’évasion, de changer complètement d’air ? Voyager seul est une expérience unique, voire initiatique. Habitués au train-train quotidien, au métro parisien, aux sorties en couple où l’on s’oublie parfois, on ne s’imagine même pas ce que l’on rate de soi, des autres et des découvertes que l’on peut faire lorsque l’on n’est pas accompagné.

Voyager seul, c’est apprendre à se découvrir soi-même à travers l’inconnu

Des rencontres, riches et humaines nous attendent là où on ne les attend pas. Il est vrai que la timidité peur freiner certains à aller à la rencontre d’autrui. Dans une société de plus en plus individualiste, la solitude est pourtant, paradoxalement, un état d’âme où l’on est le plus disposé s’ouvrir à autrui, contempler et vivre pleinement un lieu, un moment, des vacances ?

L’habitude de tout devoir partager avec quelqu’un nous amène souvent à nous renfermer lorsqu’on se retrouve seul. C’est un peu comme rire à un film que l’on regarde seul : quel mal y a t-il à  profiter de bons moments, avec soi-même? Non là une idée schizophrène : nous sommes en réalité bien assez riches intérieurement pour saisir le sens de cette réflexion.

Les personnes ayant déjà vécu cette expérience sont unanimes : elles y ont fait bien des rencontres inoubliables et sincères, ont bénéficié et grandement apprécié  la  générosité des personnes qu’elles ont croisées sur leur route. On vous aborde plus facilement, dit-on.

Et puis il y a la « barrière de la langue », « à deux on s’en sort mieux »…

En réalité, nous apprenons bien plus vite une langue lorsque l’on est forcé de se faire comprendre et de comprendre l’autre. Souvent les touristes voyageant en couple ou en groupe ont tendance à  parler entre eux, à se satisfaire du minimum de communication. La barrière de la langue c’est la nôtre.

Si vous êtes tentés par l’expérience, car c’en est véritablement une, dont vous vous souviendrez toute votre vie par sa richesse et son intensité, n’hésitez pas à consulter nos offres de locations en France et à l’étranger.

Vous remarquerez que dans le choix des critères, l’option « 1 personne » n’apparaît pas. Il suffit de sélectionner « 2 personnes ». Vous verrez ensuite apparaître toutes sortes d’offres d’hébergements saisonniers pour 1 ou 2 personnes : chambre d’hôte (idéale pour une aventure en solo), chambre d’hôtel, studio, appartement etc.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here