La gastronomie française: patrimoine et savoir-faire

Vaste sujet et surtout très riche, qu'est la gastronomie française, la meilleure au monde dit-on. Certains mangent pour vivre, d'autres vivent pour manger. Et lorsque l'on a un au menu tant de diversités en terme de gastronomie, on ne parle plus d'alimentation, manger devient tout un art.

Très conservatrice de ses traditions et de ses coutumes la France a d'une part une longue liste de plats régionaux et de produits du terroir, et d'autre part un temps d'avance sur la nouvelle gastronomie au rang mondial.

Les chefs étoilés français sont reconnus et respectés pour leur savoir-faire dans le monde entier.

Le "Repas gastronomique français" est entré au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité en novembre 2010, grâce à l'appui du président Nicolas Sarcozy et à l'initiative de gastronomes français dont Paul Bocuse, Alain Ducasse et Michel Guérard.

Des plats typiques et populaires

Le cassoulet, l'aligot, le pot-au-feu et la garbure font partie de ces plats que l'ont dit typiques et populaires. Le cassoulet, préparé avec des haricots blancs et un mélange de viandes (porc, mouton, canard, oie) est légendaire. Sa version toulousaine est la plus réputée à nos jours. Quant à l'aligot, il est associé aux pèlerins de Compostelle et à l'Aubrac dont la recette est composée (après quelques modifications) de pommes de terre, de tomme fraîche de l'Aubrac et de crème fraîche. La garbure, autre plat typique français est pour ainsi dire, un repas montagnard et plus précisément des Hautes-Pyrénées.

On le décrit un peu comme le pot-pourri de la ménagère car on y retrouve un peu de tout : choux, pommes de terre, ail, oignons, haricots, jarret de jambonneau séché.
Après une randonnée, ça redonne des forces! (après une grosse sieste aussi...)

Des produits bien de chez nous : fromage, charcuterie et foie gras

Qui dit gastronomie française dit : fromages! Produits de l'artisanat français, le fromage est une fierté, un emblême pour les français. Et il y a de quoi, la fabrication d'un bon fromage demande un véritable savoir-faire et parfois beaucoup de patience, liée au temps de fermentation qui joue un rôle très important pour le goût et la qualité du produit. Roquefort, Tomme des Pyrénées, Cabécou de Rocamadour, Camembert, Bleu d'Auvergne et Cantal se réunissent sur un plateau de fromages en fin de repas ou à travers diverses recettes traditionnelles françaises.

Autre fin met des cuisines françaises : la charcuterie. Elle tient une place centrale dans la gastronomie française. Principalement fabriquée à base de porc, elle est la base de tous repas de montagnard. Jambon de pays, saucisse sèche, boudin noir, saucisson et rond d'échine sont des produits phares de l'assiette gastronome française.

Le foie gras, que l'on retrouve sur les tables pour les jours de fête, est un produit gascon principalement produit dans le Gers, issu du gavage d'oie et de canard. Sa fabrication remonte à l'Antiquité, celui-ci est déjà considéré comme un produit de luxe au Moyen-Age. Le foie gras est souvent retrouvé dans les assiettes des restaurants de fine gastronomie française, cru ou cuit, entier ou en morceaux.

Tour de France gastronome en 4 étapes

La cuisine  du Grand-Ouest :

Le nord-ouest de la France est caractérisé par l'influence du littoral dans sa gastronomie. En effet, la mer fournit la matière première des tables : poissons et crustacés.

La Normandie s'est tournée vers pétoncles et soles alors que la Bretagne, elle leur préfère homards, écrevisses et moules. La pomme, la crème et le beurre sont les ingrédients principaux de la gastronomie du grand-ouest.

Grâce au développement de l'agriculture de la région, de nombreux produits qui y sont issus servent également à la cuisine, notamment la pomme, le choux-fleur, les artichauts et le sarrasin que l'on utilise par exemple pour faire de bonnes galettes.

Au Val-de-Loire, c'est le vin blanc et le poisson qui sont les vedettes de la cuisine.

Mais aussi gibier, veau, agneau, viande charolaise et fromages de chèvre. Champignons de Paris, vinaigre d'Orléans, poire Belle-Angevine et poule Géline sont des produits essentiels à la cuisine de la région.

En Charente-Maritime et en Vendée, la production est axée sur l'ostréiculture et la mytiliculture. Huîtres et moules sont à l'honneur.

Enfin, le Cognac, produit régional est lui aussi souvent utilisé dans diverses recettes de cuisine du pays.

La cuisine du Sud-Ouest: 
La gastronomie du sud-ouest de la France est connue pour son vin, plus particulièrement de Bordeaux. La cuisine du sud-ouest est également riche en viande bovine et en volaille : poulet, dindon, oie, chapon, canard. Du côté des Pyrénées, on privilégie l’élevage d’agneau et des fromages de brebis.

Quant à la Gascogne et au Périgord, on goûte les savoureuses spécialités de pâtés, confits, terrines et magrets. La région est d’ailleurs très réputée pour son foie gras d’oie et de canard.
La tomate et le piment sont les produits phares de la gastronomie basque.

Elevages de volaille dans le Gers, jambon et saucisson, maïs blanc et haricots sont également bien présents dans la cuisine du sud-ouest.
La saucisse de Toulouse, fabriquée dans la région toulousaine accompagne souvent le cassoulet, suivant la version du plat. Truffes, vin noir et champignons de qualité se
retrouvent dans la cuisine de Cahors qui produit aussi des agneaux de lait.

Les amateurs de fromages trouveront leur bonheur du côté de l’Aveyron et du Cantal où sont produits cantal, roquefort de lait de brebis cru et salers.

Cuisine du Sud-Est :

En Corse, où nombreux sont les moutons et les chèvres, on prépare de délicieux ragoûts et rôtis de chevreaux et agneaux. Mais aussi des fromages, notamment le brocciu, le plus populaire. La charcuterie corse est aussi populaire : coppa, lonzu, figatellu, salamu, panzetta, figarettu…Ces noms vous sont peut-être inconnus, et pourtant ces spécialités locales à base de porc sont des incontournables.

Dans le Languedoc-Roussillon, vous vous régalerez d’huîtres, de moules et de spécialités à base de poissons. Les hauts-plateaux de la Lozère produisent quant à eux du jambon de montagne (AOC).
Champignons, gibier, châtaignes, saucisses sèches, pâtés et fromages de chèvre font la joie de la cuisine des Cévennes. Cargolade (préparation d’escargots) et brandade de morue sont des plats de la région, influencés par la cuisine catalane.
Plus grande productrice de fruits, de légumes et de fines herbes de France, la région Provence Alpes-Côte d’Azur est également une grosse productrice d’olives et d’huile d’olives.

Fenouil, thym, marjolaine, estragon, basilic, romarin ou autre feuille de laurier sont ces fameuses «Herbes de Provence» assaisonnant la cuisine provençale et nos barbecues.
Du coté de la Camargue, riz rouge et pastis sont les célébrités du pays.
Enfin, dans la Vallée du Rhône, on remarque un véritable goût pour le fruit et le légume, mais aussi pour la volaille de Bresse, pintades et poissons d’étangs et de montagnes.

La cuisine savoyarde tout comme la gastronomie lyonnaise proposent des saucisses de qualité. De grands fromages aussi, comme le reblochon, l’abondance, la tomme et le vacherin. Fondue et Chartreuse faisant bon ménage après une longue journée à la montagne, les recettes se diversifient et il n’y a plus qu’à déguster!
En Auvergne vous trouverez d’excellents fromages affinés et de belles charcuterie.

Cuisine du Grand-Est :

On connaît la Bourgogne pour ses grands vins. En ce qui concerne les ingrédients principaux de la gastronomie bourguignonne et de Franche-Comté, on retrouve escargots, volaille de Bresse, bœuf Charolais, groseille, crabe de rivière, brochet, perches et cassis.
Les spécialités à base de porc et de gibier sont très appréciées en Champagne, où on célèbre un fameux vin blanc effervescent du même nom.
Les gourmands se régaleront en Lorraine avec ses nombreuses confiseries et pâtisseries : macarons, tarte à la mirabelle, madeleines, dragées etc.

La cuisine du nord de la France est marquée par ses fortes influences flamandes et picardes. On y aime les endives, le beurre, la crème, le fromage, la pomme de terre, la viande de porc et la bière. C’est pourquoi on retrouve souvent ces ingrédients dans différentes recettes, comme la flammekueche.

En conclusion, chaque région participe à sa façon à la richesse de la gastronomie française, en y apportant ses produits locaux et son propre savoir-faire, c'est pourquoi celle-ci est si diversifiée et authentique. On peut parler d'un véritable patrimoine gastronomique.

Autres articles à découvrir

Inscrivez vous !

Recevez des bons plans, des idées et des conseils pour les vacances

Réservez votre séjour sur Sun Location !

Fournisseur de
vacances au soleil
Plus de 100.000
locations vacances
Réservation immédiate !
100% sécurisé
Service client en France !
Par mail, tel et tchat !